Montréal, le 27 mars 2012 – Productions Multi-Monde, en collaboration avec Diffusion Multi-Monde, sont fiers de présenter le documentaire La Grande Invasion de Martin Frigon au Cinéma du Parc du 30 mars au 5 avril. En complément de ce film qui pose des questions incontournables concernant l’ensemble des Québécois, trois tables rondes ont été organisées. Du 3 au 5 avril, les projections de 19h seront suivies d’une discussion avec le réalisateur et différents intervenants.

Mardi 3 avril : Quand impôt foncier rime avec expropriation
- Des solutions pour survivre à la spéculation immobilière

La bulle immobilière qui frappe le Québec depuis les années 2000 entraîne une explosion sans précédent des valeurs marchandes et des taxes foncières. La loi provinciale qui encadre le système d’évaluation est inadéquate et ne protège pas les populations locales menacées d’expropriation. Trois intervenants nous aideront à comprendre les dessous du système d’évaluation foncière actuel, inéquitable et régressif. Ils parleront de systèmes d’évaluation alternatifs qui ont force de loi ailleurs et qui protègent l’habitat et le tissu social des communautés.

Pierre-Yves Guay, Urbaniste-sociologue, professeur à l’UQAM et expert-conseil auprès de plusieurs petites municipalités. Il propose un impôt local progressif, fondé sur le revenu des personnes et non sur la valeur marchande de leur propriété.

Michel Samson, Maire de Saint-Émile-de-Suffolk, petit village situé à 40km au sud de Tremblant. Il témoignera des impacts de la spéculation immobilière sur les populations locales et propose de s’inspirer de la solution CAP telle qu’appliquée en Nouvelle-Écosse (la valeur taxable de la propriété est indexée au coût de la vie – l’IPC).

François Doyon, 40 ans de métier dans l’immobilier et ex-conseiller municipal, il maîtrise le dossier des taxes foncières. Il propose de revenir à l’esprit même de la loi : reconnaître la valeur marchande (donc taxer les acheteurs sur le prix de vente), déterminer annuellement l’augmentation moyenne du marché immobilier sur l’ensemble du territoire et l’appliquer uniformément à tous les contribuables.

Mercredi 4 avril : Remettre la culture et les arts au cœur du développement
- Des solutions pour survivre à la concurrence des grandes surfaces

L’explosion des grandes surfaces et des Power Center de toutes sortes se répand comme une traînée de poudre sur le territoire québécois et menace de dévitaliser ses communautés. Trois intervenants d’expérience répondront à vos questions et proposeront des solutions pour échapper à ce fléau.

René Derouin, Artiste engagé dans sa communauté, préoccupé par la pérennité de la culture et le développement durable. Son œuvre traite du territoire et de la nordicité et s’inscrit dans une recherche identitaire Nord-Sud. Prix Paul-Émile-Borduas (1999), Membre de l’Ordre Mexicain de l’aigle Aztèque (2006), Ordre National du Québec (2008) et Membre de l’ordre du Canada (2010).

Pierre Thibault, Référence majeure dans le domaine de l’architecture québécoise contemporaine.

Simon Brault, O.C., O.Q., Directeur général de l’École nationale de théâtre du Canada, fondateur de Culture Montréal et vice-président du Conseil des arts du Canada. Auteur du livre « Le facteur C, l’avenir passe par la culture ».

Jeudi le 5 avril : L’explosion des taxes foncières à Montréal
- L’explosion des taxes foncières en région: quels sont les points communs avec la situation à Montréal?

Quelles sont les solutions possibles pour les citoyens à revenus modestes et moyens? Comment éviter que l’explosion des taxes foncières mette en péril le tissu social des communautés montréalaises?

Représentants du comité « Mile end pour tous et toutes » et du comité « Vivre sur le Plateau »

Pierre J. Hamel, INRS, Centre urbanisation, culture, société. Spécialité : les finances publiques locales, tant la gestion des services publics locaux que la fiscalité locale (impôt foncier). Il travaille pour le compte de syndicats, de municipalités ou de ministères, il a réalisé quantité de travaux sur ces questions, aussi bien dans le cadre des grandes comme des toutes petites municipalités.

La Grande Invasion
Québec. 2012. Réalisé par Martin Frigon. 80 minutes. HD. En version originale française